• GAIHST

La violence sexuelle envers les femmes, un sujet épineux

Dans les dernières semaines, de nombreux cas de harcèlement et d'agression ont été dénoncés dans la sphère publique. Comment la violence sexuelle, plus spécifiquement celle envers les femmes, était abordée dans les médias il y a 35 ans? À la fin des années 1970 et au début des années 1980, la télévision de Radio-Canada s'intéresse à ce sujet délicat.


La question du mépris envers les femmes à Femme d’aujourd’hui

Le 18 octobre 1979, l’animatrice Rachel Verdon annonce que l’émission complète de Femme d’aujourd’hui sera consacrée à la violence contre la personne. Un phénomène trop souvent porté contre les femmes. Dans cet extrait, la journaliste Madeleine Gobeil rencontre l’écrivaine française Michèle Perrein. L’auteure publie en 1978 Entre chienne et louve, un livre qui dénonce la condition féminine.


En entrevue, Michèle Perrein explique ses réflexions sur le viol et sur le mépris de la féminité.

Je ne crois pas que ce soit le corps de la femme seulement qui soit violé, je crois que c’est l’idée de la féminité. L’écrivaine Michèle Perrein, en 1979

L’auteure termine son propos en expliquant que, pour lutter contre le viol, les femmes ont besoin du soutien des hommes qui doivent dénoncer les comportements inappropriés. « Le viol ne tombera que quand les hommes comprendront complètement le viol et partiront eux-mêmes en guerre contre le viol. »


À l’émission du 3 mars 1982, la journaliste Claudette Lambert interroge des femmes au sujet du harcèlement sexuel lors d’un dîner-causerie de l’YWCA. L’une d’entre elles explique qu’elle est sans cesse préoccupée pour ses filles adolescentes. Une autre s’exprime ainsi :

Pour moi, la dimension la plus horrible dans le harcèlement sexuel c’est vraiment le fait que tous les gestes [...] sont des gestes non désirés. On ne tient absolument pas compte du désir de la femme en question. Participante à un vox pop, 1982

Certains propos s’avèrent surprenants. Une femme interrogée explique que le harcèlement au travail peut créer un sentiment de supériorité chez certaines. Si en acceptant les avances d’un patron, une employée obtient une promotion, elle se sentira meilleure que ses collègues, pense cette femme.


Femme d’aujourd’hui

Diffusé de 1965 à 1982, le magazine quotidien a servi de tribune pour les femmes francophones du pays. La série, qui compte plus de 3000 émissions, offre des reportages, des enquêtes, des tables rondes et des entrevues sur des sujets d’intérêt féminin.


Un entretien avec la présidente du Conseil du statut de la femme


À l’émission Au jour le jour du 13 décembre 1983, l’animateur Normand Harvey reçoit Claire Bonenfant, présidente du Conseil du statut de la femme. L’entrevue porte sur le cas d’une jeune Ontarienne victime de viol, condamnée après avoir refusé de témoigner contre ses agresseurs. Claire Bonenfant se montre critique face à ce jugement. « C’est un outrage aux femmes ». Elle dénonce aussi le peu de présence des femmes dans l’appareil judiciaire.

Militante féministe, Claire Bonenfant termine à cette époque son mandat de cinq ans au Conseil du statut de la femme. Elle se montre positive quant à la conscientisation et à la solidarité des femmes qui font preuve d’un vouloir collectif. Elle émet aussi des souhaits pour l'avenir.

Je voudrais avoir convaincu le gouvernement qu’investir dans les femmes c’est profitable pour notre pays. La présidente du Conseil du statut de la femme Claire Bonenfant, en 1983

Au jour le jour

À l’antenne de 1982 à 1989, ce rendez-vous quotidien à l’écoute des besoins des gens traite de questions reliées à l’actualité dans son sens le plus large. On y donne des conseils pratiques, en particulier dans l’univers de la consommation. Tout ce qui touche la famille, la vie économique, l’univers féminin, les loisirs et la santé préoccupe l’équipe d’Au jour le jour.


Pour voir les videos: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1064609/viol-denonciation-sexualite-feminisme-archives


Pris de: https://ici.radio-canada.ca

Le 01 novembre 2017

Groupe d'aide et d'information sur le harcèlement sexuel au travail de la province de Québec inc.

Adresse
2231, rue Bélanger
Montréal (Québec)  H2G 1C5
info@gaihst.qc.ca

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Téléphone: 514-526-0789
Télécopieur : 514-526-8891

© 2018 GAIHST