• GAIHST

Soulpepper rompt ses liens avec Laszlo Marton après une enquête pour harcèlement sexuel

La compagnie de théâtre torontoise Soulpepper ne collaborera plus avec le metteur en scène hongrois Laszlo Marton à la suite d'une enquête interne pour harcèlement sexuel.


Un texte de Kevin Sweet


Le metteur en scène hongrois Laszlo Marton Photo : Radio-Canada

Une personne qui travaille avec la compagnie a allégué avoir été harcelée sexuellement par M. Marton à la fin de 2015.


Après enquête, la compagnie a conclu que les allégations étaient fondées et a immédiatement coupé les ponts avec le metteur en scène qui était souvent invité à travailler pour la compagnie.


Au cours de l'enquête, un deuxième cas possible de harcèlement a été signalé. Cette deuxième présumée victime n'a toutefois pas voulu participer à l'enquête.

Laszlo Marton fait actuellement face à d’autres allégations de harcèlement sexuel en Hongrie.


Lundi, le directeur artistique de Soulpepper, Albert Schultz, et la directrice générale, Leslie Lester, ont rencontré les employés et acteurs de la compagnie pour expliquer les mécanismes en place pour les protéger contre le harcèlement et les comportements inappropriés.


La compagnie de théâtre explique, dans un communiqué, qu'elle a gardé les détails des allégations confidentiels pour protéger l’identité des plaignantes.


Soulpepper dit aussi avoir embauché un expert pour revoir ses politiques et le code de conduite en milieu de travail.


Pris de: https://ici.radio-canada.ca

Le 31 octobre 2017

Groupe d'aide et d'information sur le harcèlement sexuel au travail de la province de Québec inc.

Adresse
2231, rue Bélanger
Montréal (Québec)  H2G 1C5
info@gaihst.qc.ca

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Téléphone: 514-526-0789
Télécopieur : 514-526-8891

© 2020 GAIHST