• GAIHST

Une campagne régionale contre le harcèlement psychologique est lancée


Mario Dufresne de CATTARA, Jessica Poiré, attachée politique de Luc Berthold, Carolanne Bouffard de CATTARA, Martin Cloutier de la CDC, Marie-Claude Gagné de Se parler… D’Hommes à Hommes, Paul Vachon, préfet de la MRC des Appalaches, et Daniel Paré, PDG du CISSS-CA. Crédit photo : Courrier Frontenac – Claudia Fortier

Le Comité d’appui aux travailleurs et travailleuses accidentés de la région des Appalaches (CATTARA) et l’organisme Se parler… D’Hommes à Hommes ont lancé, le lundi 29 janvier, leur campagne de sensibilisation au harcèlement en milieu de travail intitulée «Le harcèlement psychologique C’EST HORS LA LOI».


Les entreprises de la MRC des Appalaches qui seront visitées recevront une affiche qui sera installée dans un endroit stratégique. Elles recevront aussi des feuillets à remettre aux employés sur lesquels apparaîtront l’affiche créée et la définition du harcèlement psychologique selon la Loi sur les normes du travail, les responsabilités de l’employeur et les droits de l’employé. De plus, un formulaire à signer attestant l’engagement de l’employeur sera également remis.


L’objectif des deux organismes est d’inciter les chefs d’entreprise à prendre l’engagement de dire non au harcèlement psychologique dans leur milieu respectif. «Nous voulons également que ce geste fasse en sorte que notre région devienne la première à s’engager formellement à combattre le harcèlement psychologique au travail», souligne Marie-Claude Gagé, directrice de Se parler… D’Hommes à Hommes.


La collaboration du milieu a aussi été demandée afin de mener à bien ce projet. Ainsi, la Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines et la Société de développement économique de la région de Thetford apportent leur appui à la campagne. De plus, la MRC des Appalaches a voté une résolution en ce sens. Enfin, la direction du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), par l’entremise de son PDG, Daniel Paré, et la Corporation de développement communautaire (CDC) des Appalaches, par le biais de son directeur, Martin Cloutier, font partie des instances ayant pris l’engagement formel de prévenir le harcèlement dans leur milieu.


«Ce n’est pas avantageux pour personne de laisser une situation dégénérer jusqu’à pourrir le milieu de travail, affirme Nancy Laliberté, directrice de CATTARA. Non seulement au plan humain, mais aussi monétaire.»


Loi sur les normes du travail

Article 81.19 : «Tout salarié a droit à un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique. L’employeur doit prendre les moyens raisonnables pour prévenir le harcèlement psychologique et, lorsqu’une telle conduite est portée à sa connaissance, pour la faire cesser.»


Pris de: https://www.courrierfrontenac.qc.ca

Le 2 février 2018


Groupe d'aide et d'information sur le harcèlement sexuel au travail de la province de Québec inc.

Adresse
2231, rue Bélanger
Montréal (Québec)  H2G 1C5
info@gaihst.qc.ca

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Téléphone: 514-526-0789
Télécopieur : 514-526-8891

© 2020 GAIHST